Comment fonctionnons-nous ?

 

Jusqu'au 30 juin 2016, Epargne en Conscience tirait le plus gros de sa rémunération d'une convention passée avec le Crédit Coopératif au titre de la création en 2003 du Livret Agir Terre & Humanisme, dont elle a été l'initiatrice.

Les ressources qu'elle percevait à ce titre lui permettaient d'entreprendre -sans contrepartie financière- différentes actions destinées à la promotion de la finance éthique et solidaire auprès du grand public : lettres d'information régulières, actualisation permanente du site, conférences, organisation de manifestations, participation à des rencontres et groupes de travail organisés par les acteurs de la finance solidaire, de la micro-finance et de l'entrepreneuriat social.

Ceci lui permettait par ailleurs d'intervenir de façon bénévole pour aider certaines structures associatives dans la recherche de fonds et/ou la mise en place de produits d'épargne solidaire.

Ceci lui permettait enfin de proposer sur son site une offre de produits éthiques et solidaires en toute liberté, sans prise en compte du facteur rentabilité financière. Il est à noter en effet que la plupart des produits proposés sur son site ne génére aucune rémunération pour Epargne en Conscience.

Hormis les ressources issues de la convention contractée avec le Crédit Coopératif, Epargne en Conscience bénéficie de quelques autres sources de recettes tout à fait marginales :

- la facturation d'honoraires pour l'accompagnement de personnes souhaitant changer de banque et/ou orienter leur argent vers une épargne plus respectueuse de l'être humain et de l'environnement ; étant toutefois précisé que facturation n'a lieu que dans le seul cas où le travail accompli ne donne lieu à aucune rémunération de la part des établissements promoteurs des produits conseillés,

- la perception de quelques honoraires versés par certaines structures proposant de souscrire au capital de leur(s) société(s).

Fait nouveau en 2014 :

Afin d'alimenter un fonds de dotation en cours de création, destiné à offrir au Bon Argent les ressources suffisantes pour accomplir sa mission de sensilisation, d'éducation et d'aide, Josette Amor, décide d'y verser chaque année a minima 10 % nets des ressources générées par la convention précitée qui la lie au Crédit Coopératif, ainsi que la totalité des honoraires et autres recettes annexes perçues par Epargne en Conscience.

Fait nouveau en 2016 :

Cessation de la convention précitée conclue avec le Crédit Coopératif. De ce fait, de nouvelles sources de ressources seront à rechercher pour Epargne en Conscience.

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------

Les produits du Crédit Coopératif sont très présents dans la gamme des produits proposés, et pour cause. Cette banque coopérative est un acteur essentiel de la finance solidaire et intervient activement dans le financement de l'économie sociale et solidaire. Pour preuve, elle est la seule banque française à faire partie du réseau GABV -Global Alliance For Banking On Values -en français ... Alliance Mondiale pour une Banque fondée sur les Valeurs humaines- Ce réseau regroupe 21 banques "durables" dans le monde.

A noter par ailleurs qu'en 2013, le Crédit Coopératif a fêté ses trente ans d'engagement dans la finance solidaire.

A noter enfin que le Crédit Coopératif est l'unique établissement bancaire à avoir mis en place depuis 2011 la contribution volontaire sur les transactions de change (CVTC). Sur chaque opération de change, la banque prélève 0,01 % sur sa marge pour le réserver à une association d'aide au développement. C'est ainsi qu'en trois ans, plus de 200 000 € ont été versés ; ATD Quart-Monde en étant le bénéficiaire à partir de 2014, en soutien à ses actions en Haïti.

D'autres établissements ont été contactés, qui n'ont pas répondu à la proposition de faire figurer leurs produits d'épargne solidaire dans l'offre d'Epargne en Conscience. Ils demeurent les bienvenüs !

---------------------------------------------------------------------------------------

Ces précisions indispensables étant apportées, nous abordons la question du fonctionnement proprement dit d'Epargne en Conscience. 

Il s'agit avant tout d'une plate-forme de produits d'épargne et d'investissement à destination des personnes en recherche de sens pour leur argent.

La finance éthique et solidaire concerne certes l'Avoir de l'épargnant mais trouve sa source au niveau de son Etre, dans l'ouverture de conscience et de coeur.

Epargne en Conscience est née précisément d'un travail intérieur réalisé durant de longues années par sa fondatrice, Josette Amor, en parallèle de son métier de banquière et de gestionnaire de patrimoine.

Celle-ci peut efficacement accompagner l'épargnant dans sa recherche de cohérence entre son argent et ses valeurs d'humanité ; recherche qui souvent nécessite la connaissance de ses motivations profondes mais également celle des freins liés au rapport à l'argent.

Sur le plan plus matériel de l'Avoir, Josette Amor, forte de son expérience de plus de trente ans au pays de la finance et de la gestion de patrimoine, se propose d'orienter l'épargnant dans sa recherche de placements existants sur son site. Il s'agit en fait d'un service non rémunéré pour Epargne en Conscience. Est proposée en contre-partie l'allocation d'un don au fonds de dotation La Bourse du Bon Argent. En aucun cas cet accompagnement ne saurait engager la responsabilité d'Epargne en Conscience libérée de toute contrainte règlementaire liée à l'exercice du métier de Conseil en Gestion de Patrimoine.

Il est de ce fait vivement recommandé de prendre connaissance avec attention de l'ensemble des documents rédigés par les établissements pour apporter une information précise sur les produits proposés à la souscription.